Friday, February 25, 2011

Fashion Week Memories

Ahh ces photos me font penser à la dernière fashion week (peut-être car c'était pendant la fashion week,non?)  et au temperatures agréables. Trop bien quoi....on croise Hanneli avec le mini-mini-sac et en minirobe, bien sympa tout ça, car quand je regarde le temps qu'il fait maintenant...j'ai envie de rester chez moi en pyjama (devant la télé!). Et si on loupait la prochaine fashion week? Non, c'est si beau d'attendre dehors, d'être chroniquement en retard (car vous savez,depuis que j'ai pigé que eux de toute façon auront aussi de retard d'une heure, moi du coup je suis encore plus en retard.) ou même d'être si en retard que tu arrives, tu constates que en effet les gens s'en vont déjà pour le prochain défilé. Alors là, grand moment de solitude. Il fait froid, tu as faim, tu n'as pas dormi, tu es avant tout dans des chaussures horribles qui te compliquent évidemment la vie. En gros Paris et les chaussures à talons c'est pas parfait, et évidemment dans ton grand moment de solitude t'as juste envie de rentrer. Mais - tout ça c'est seulement quand il fait trop froid. C'est grave quand il fait froid. Ou quand il commence à pleuvoir et que tu sens que ta coupe de cheveux se transforme en "ex- coupe" et que ton maquillage colle plutôt aux doigts que au visage. C'est bien ça aussi. Des problèmes de femmes typiques, et quand, après 9 heures dehors ton sac commence à peser (je cite mon père: "pourquoi vous les femmes avez des sacs à 30kg - sans avoir un truc dedans?) tu ne sens même plus tes pieds et il commence à pleuvoir - alors la il faut que tu rentres quelquepart. En gros c'était ça la situation avant le défilé Yamamoto, et quand on est rentrés dans la salle, trop bien il y avait pas de chauffage. Donc après le defilé on se sent encore plus déguelasse, on est dans le taxi et on s'apercoit que le meilleur copain a tes clés pour l'appart - et évidemment pas de portable.

Chaque saison, exactement dans ce taxi on se dit: la prochaine fois je reste à la maison! Et chaque fois après 6 mois, on se dit: exactement ça, ça va être trop bien! C'est quoi cette contradiction? "Alors ça, ça doit être l'amour!" comme une copine le dit toujours. 


Ahh these pictures remind me of last fashion week (perhaps because they were actually taken during  fashion week, right?) and pleasant temperatures. The temperatures are actually so pleasant that you can cross Hanneli with mini-mini-bag and minidress, very nice, because when I look at the weather now ... I wanna stay home in pyjamas (and watch TV!). And if you wouldn't go to fashion week this season? No, it's so nice to wait outside, to be chronically late (because you know, since I understood  that they always start the shows 1 hour too late I am even more late then they are.) or even being so late that when you arrive you realize that in fact people are already leaving for the next show. Big, big moment of loneliness. It's cold, you're hungry, you wear horrible shoes  which complicate your life big time, of course. Paris and heels isn't really the perfect  match, and obviously in your time of big, big loneliness you just want to go home. But hey - that's only when it gets too cold. Not cool. Or when it starts raining and you feel like your haircut slowly becomes an "ex-haircut"  and your make-up is on your fingers rather than on the face. That's cool aswell. After nine hours your handbag is getting heavier and heavier (I quote my father: "Why do women have 30kg bags - without something in it?) and you're not feeling your feet anymore and then it starts raining - that's the moment where you absolutely have to leave - or do something I guess. Basically it was the situation before the Yamamoto show, we got in and : soooo good there is no heating. So after the show you feel even more disgusting and in the cab you realize that YOUR friend has YOUR keys to YOUR apartment - and obviously no mobile phone (you know since your bag is soooo heavy, putting in a key is just too much.)

Each season, exactly in that taxi I keep telling myself: next time I will stay at home! And each time after six months, I keep telling myself that it will be tons of fun. What is this contradiction? "It must be love!" as a friend always says.

4 comments:

  1. Effectivement, c'est l'amour !! Je crois que l'on peut toutes se retrouver dans ta description ! J'ajouterai le gros rhume parce qu'on avait mis des chaussures et manteaux inadaptés au froid de saison !! ;)

    ReplyDelete
  2. Ta tenue est vraiment très jolie sur cette photo. j'adore les bérets.
    D'ailleurs cette photo est super: le mini sac contre le sac géant!

    ReplyDelete
  3. I do so love your stories. They make me laugh, haha :)

    x K
    http://modernlegacy.blogspot.com
    -An Aussie girl's fashion musings.

    ReplyDelete
  4. @ Laeti: Oh oui le gros rhume est aussi au programme, il commence déjà a me manquer:))

    @princesse camcam: Merci beaucoup, j'aime bien ce béret aussi, à mon avis on ne les voit pas assez souvent.Oui Vanessa avait aussi fait une photo avec nos deux sacs, mais elle était floue:(

    @ Kaitlyn: Thanks a lot :))xx

    ReplyDelete